Bande annonce Et maintenant on va où ?

Le film Et maintenant on va où ?, dont le titre original est Et maintenant on va où?, est sorti dans les salles le mercredi 14 septembre 2011. Parmi le casting, on peut notamment voir apparaître Ali Haidar, Claude Baz Moussawbaa, Julian Farhat et Kevin Abboud.
C'est un film produit par Les Films des Tournelles, réalisé par Nadine Labaki, et scénarisé par Jihad Hojeily, Nadine Labaki et Rodney Al Haddid.



Ce film est du type .

Synopsis du film

Voici l'intrigue du film Et maintenant on va où ? en quelques mots, histoire de se faire une idée.

Sur le chemin qui mène au cimetière du village, une procession de femmes en noir affronte la chaleur du soleil, serrant contre elles les photos de leurs époux, leurs pères ou leurs fils. Certaines portent le voile, d’autres une croix, mais toutes partagent le même deuil, conséquence d’une guerre funeste et inutile. Arrivé à l’entrée du cimetière, le cortège se sépare en deux : l’un musulman, l’autre chrétien.
Avec pour toile de fond un pays déchiré par la guerre, Et maintenant on va où ? raconte la détermination sans faille d’un groupe de femmes de toutes religions, à protéger leur famille et leur village des menaces extérieures. Faisant preuve d’une grande ingéniosité, inventant de drôles de stratagèmes, unies par une amitié indéfectible, les femmes n’auront qu’un objectif : distraire l’attention des hommes et leur faire oublier leur colère et leur différence. Mais quand les événements prendront un tour tragique, jusqu’où seront-elles prêtes à aller pour éviter de perdre ceux qui restent ?

Bande Annonce Et maintenant on va où ? en streaming

les bandes annonces des films sont désactivés pour le moment.

Partager ce film avec vos amis

Si la bande annonce du film Et maintenant on va où ? vaut le coup d'être vue, n'hésitez pas à partager ce contenu avec vos amis sur facebook ou twitter.

Les commentaires...




(ne sera pas rendu public)

Tout commentaire écrit en langage SMS, contenant trop de fautes d'orthographe ne sera pas validé. Merci de votre compréhension.


O2 - #60