Bande annonce Fonzy

Le film Fonzy est sorti dans les salles le mercredi 30 octobre 2013. Parmi le casting, on peut notamment voir apparaître Audrey Fleurot, Gérard Hernandez, José Garcia et Lucien Jean-Baptiste.
C'est un film produit par Made in PM, réalisé par Isabelle Doval, et scénarisé par Isabelle Doval, José Garcia et Karine de Demo.



Ce film est du type .


Synopsis du film

Voici l'intrigue du film Fonzy en quelques mots, histoire de se faire une idée.

Diego Costa est livreur dans la poissonnerie familiale, où il travaille auprès de ses frères, Enrique et Manuel, et leur père Ramon. Au moment où Diego apprend que sa fiancée Elsa est enceinte, cet éternel adolescent de 42 ans découvre qu'il est le géniteur de 533 enfants. Dans la foulée, il apprend également que 142 de ses enfants se sont regroupés dans un collectif qui veut faire invalider la clause d'anonymat qu'il a signée lors de dons de sperme effectués dans les années 80. Paniqué, Diego refuse de révéler son identité et demande à Quentin, son ami avocat de l'aider à faire valoir ses droits. Parallèlement aux démarches judiciaires, pour tenter de convaincre leur géniteur de se dévoiler, les 142 enfants du collectif lui envoient une enveloppe contenant chacun de leur profil. Happé par une curiosité viscérale, Diego ne peut s'empêcher d'ouvrir l'enveloppe afin de découvrir qui sont ses enfants. Sans en parler à personne, Diego part incognito, à leur rencontre. Les moments intenses partagés avec sa nombreuse progéniture, provoquent peu à peu chez Diego, un profond désir de paternité. Heureux mais en plein dilemme, Diego devra choisir entre une vie normale avec Elsa ou accepter d'être le père de 533 enfants.

Bande Annonce Fonzy en streaming

Partager ce film avec vos amis

Si la bande annonce du film Fonzy vaut le coup d'être vue, n'hésitez pas à partager ce contenu avec vos amis sur facebook ou twitter.

Les commentaires...




(ne sera pas rendu public)

Tout commentaire écrit en langage SMS, contenant trop de fautes d'orthographe ne sera pas validé. Merci de votre compréhension.


#105